Voir tous nos projets

Civadis
Elections Martine

Application web

Gestion, enregistrement et transmission d'informations et de résultats sur les élections.

Nos services

Le défi

En 2016, un programme de modernisation des applications informatiques a été lancé afin de soutenir les processus électoraux.

L’objectif du programme était de générer une plateforme basée sur des technologies web modernes.

Cette plateforme devait gérer les élections communales et provinciales du 14 octobre 2018 ainsi que les élections européennes, fédérales et régionales du 26 mai 2019.

La singularité du projet réside dans la rencontre des impératifs temporels. La plateforme devait être déployée et en ordre de fonctionnement, pour chacune des élections, aux dates imposées par les textes législatifs. Civadis a fait appel à Afelio pour notre approche interne Agile, qui a permis de détecter au plus tôt les « impediments » et d’y apporter des solutions ad-hoc.

La plateforme couvre l’ensemble du cycle de vie d’une élection, depuis la phase préélectorale via l’encodage et la validation des listes, jusqu’à la phase électorale via l’encodage, le calcul et la diffusion des résultats.

La plateforme est conçue sur un socle générique déclinable suivant la spécificité des types d’élections (communales, provinciales, régionales, fédérales, européennes) et le respect des législations en vigueur. Avant chaque élection, la conformité de la plateforme est certifiée par un organisme tiers.

Compte tenu de la criticité de la plateforme, l’application rigoureuse des bonnes pratiques de développement, dont les aspects sécuritaires, a constitué un fil rouge.

Le projet en détail

La plateforme MARTINE permet la gestion des différents types d’élections possibles grâce à un système de fichier de configuration.

La plateforme a été conçue de manière modulaire.

En phase pré-électorale, elle permet :

  • Au citoyen, en s’identifiant avec sa carte d’identité de pouvoir proposer une liste de candidats et de récolter les signatures électroniques nécessaires ;
  • Aux présidents de bureaux principaux, de valider les listes de candidats pour les élections concernées.

En phase électorale, elle permet :

  • Aux bureaux de dépouillement papier, d’encoder le résultat du dépouillement de leur bureau ;
  • Aux présidents des bureaux principaux, d’obtenir les résultats d’attribution des sièges aux différents partis et la liste des élus au sein de ces partis ;
  • Aux médias, d’obtenir en temps réel (toutes les deux minutes) les résultats intermédiaires et définitifs calculés par l’application ;
  • Aux pouvoirs organisateurs, d’auditer les résultats des élections en vue de valider ceux-ci.

La sécurité a été mise en oeuvre dès le design de la solution et tout au long du développement, via un processus de revue de la sécurité du code réalisé par les développeurs, la mise en place d’un système d’analyse automatisée statique et dynamique du code et la réalisation de tests d’intrusion par des organismes tiers neutres.

Consulter un autre projet